Chargement de fichiers

Spelunca Mémoires n°35 : 2011 - Chapitre 7@https://www.grottes-et-karsts.org/telecharge/t3_161_170_chap07.pdf

Taille du fichier : 0 B

Version : 1

Date de chargement sur le serveur : 04-02-2021 00:00

Chargements : 254

Catégorie : Livre

Description : 

Voyages en terre chinoise tome 3
Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2006-2010 (GUIZHOU, GUANGXI, CHONGQING, BEIJING, SHANDONG)
Chapitre 7 

Exploration de la grotte de Cizhudong. District de Qianxi.

Jean BOTTAZZI 1, Bruno HUGON 2, LI Po 3.

L’exploration de la grotte de Cizhudong -district de Qianxi, Guizhou- dont les débuts sont relatés dans le tome 2 de Voyages en terre chinoise, Spelunca Mémoires N°30 2006 p.73 à  82, est pour ainsi dire terminée à  l’issue de l’expédition Guizhou 007. Il reste en effet quelques prolongements inexplorés, mais il semble bien s’agir de galeries d’un intérêt mineur qui n’apporteront pas grand-chose à  la compréhension du réseau. Faute d’avoir rencontré une rivière conséquente qui aurait évacué sédiments et concrétionnement, Cizhudong ne parcourt donc qu’une petite partie du plateau de plus de 30 km2 s’étirant sur 10 km au sud-ouest. Le développement topographié, actuellement de 10557m pour une profondeur de 169m, a peu de chance de s’étendre considérablement à  l’avenir.

Cette cavité doit faire dorénavant l’objet de mesure de protection. En effet, les galeries dernièrement découvertes sont riches en concrétions et nous y avons relevé les premières traces de pillage. Tout cela a été rapporté aux autorités de Qianxi qui ont pris conscience de l’importance de préserver leur patrimoine. Mais nous ne savons pas précisément quelles actions ont été engagées. Il faut dire que l’entrée de la cavité est plus difficile d’accès depuis Qianxi qu’elle ne l’est par les gorges du Wujiang où il suffit, après 18 km de navigation, de remonter à  pied sur 1 km et quelques centaines de mètres de dénivelé.

En suivant le cours du Wujiang pour se rendre à  Cizhudong, nous n’avons pas résisté à  la tentation d’explorer quelques entrées situées de part et d’autre de la belle et puissante résurgence de Baishuidong (Karstologia Mémoires N°9 2004 p.162). Deux d’ entre elles ont fait l’ objet d’ une topographie, totalisant 195 m.

Auteur : collectif PSCJA/GKC

Page d'accueil : https://www.grottes-et-karsts-de-chine.org