Chargement de fichiers

Spelunca Mémoires n°35 : 2011 - Chapitre 5@https://www.grottes-et-karsts.org/telecharge/t3_107_124_chap05.pdf

Taille du fichier : 0 B

Version : 1

Date de chargement sur le serveur : 04-02-2021 00:00

Chargements : 251

Catégorie : Livre

Description : 

Voyages en terre chinoise tome 3
Expéditions spéléologiques franco-chinoises 2006-2010 (GUIZHOU, GUANGXI, CHONGQING, BEIJING, SHANDONG)
Chapitre 5 (pp 107-124)

Contribution à  la connaissance spéléologique du district de Huishui.

Jean-Pierre BARBARY 1, Jean BOTTAZZI 2, Bruno HUGON 3, Eric SANSON 4, Alexan- dre ANDRIEU 5, Sébastien DELMAS 6, Athéna SATO 6, Christine MAGOT 5, Jean-Luc MOUDOUD1, Philippe AUBERT1, Pascal ORCHAMPT 4, LI Po 7.

Nous connaissions de longue date l’intérêt spéléologique du district de Huishui. Lors de la recon- naissance préliminaire à  notre première expédition en Chine en 1986, Denis Van Berleere † en compagnie du professeur Zhang Shouyue fut guidé en ces lieux, mais pour des raisons inconnues, ils rebroussèrent chemin à  quelques centaines de mètres de Yanzidong, la cavité la plus impressionnante du secteur.

Lors de l’inauguration du parc de Shuanghe à  Wenquan le 28 décembre 2005, le professeur Chen, fit également un discours sur cette grotte et en présenta des photos. De plus, Jean-Pierre Barbary arrivait à  trouver sur internet des informations de tel ou tel groupe venant la visiter.

Cette partie du district de Huishui, faisant partie du bassin d’alimentation des grandes résurgences de Dajing et Xiaojing, théà¢tre de nos premières explorations chinoises en 1986, il était écrit dans notre histoire que nous devions nous rendre à  Huishui.

C’est ainsi que lors d’une période allant du 13 au 18 mars 2007, l’expédition Guizhou 007 a prospecté les alentours du village de Xiantang, repérant ainsi 18 cavités et levant au total 14 084 m de topographie.

Le village de Xiantang se situe au sud-est du district, dans une zone enclavée dans le district voisin de Pingtang.

La résurgence de Yanzidong, la plus célèbre et importante du secteur, a un développement de 4 927 m incluant deux cavités annexes, Qilongdong et Fuxidong.

Nous avons traversé à  pieds le plateau pour retrouver l’amont de cette rivière souterraine, explorant ainsi la perte de Qiaoluoshuidong et découvrant la méga-doline, ou “tiankeng” si on se réfère à  la terminologie chinoise, de Wengda. L’ensemble se développe sur 5 211 m, mais aucun passage ne permet hélas de rejoindre Yanzidong dont les galeries arrivent pourtant tout près de là . Bien qu’il ne soit pas possible de traverser, l’ensemble Qiaoluoshuidong-Yanzidong constitue un remarquable exemple de grotte-tunnel étagée sur deux niveaux, l’un fossile et l’autre actif.

D’autres cavités de moindre importance ont été repérées et dûment explorées. D’autre part, une petite équipe profita d’une journée pour se rendre plus en aval sur le système et reconnaître la perte de la rivière Baizhang sur le district de Pingtang.

Auteur : collectif PSCJA/GKC

Page d'accueil : https://www.grottes-et-karsts-de-chine.org