Guizhou 007 nouvelles 4371



La grotte de Shuanghedong 双河洞 qui développe maintenant 106 358 m pour un dénivelé total de 501 m, Laoyingdong 老鹰洞 (dév : 4 384 m ; den : - 223 m) un nouveau maillon au sud-est ?, Dadongpiandong 大洞偏洞 (dév : 4 931 m ; den : - 269 m) le collecteur suspendu, un stage formation technique très réussi, une crue inhabituelle, encore des problèmes administratifs, Cizhudong 刺猪洞 une cavité massacrée, voici un résumé de la deuxième partie de notre périple...



24/3/07 7/04/07
Suiyang
En avance sur notre planning prévisionnel nous voici donc de retour à notre historique camp de base l'hôtel de Hutaizhong à Wenquan !
Ici nous avons deux objectifs la poursuite de l'exploration des systèmes du massif de la Shuanghe 双河 et la réalisation de notre cinquième stage de formation technique.
Pour les explorations il n'y a que l'embarras du choix pour poursuivre la découverte de ce massif hors du commun...

Shuanghedong 双河洞
Sur le réseau de Shuanghedong 双河洞 nous topographions 6 346 m supplémentaires notamment dans :
- Mahuangdong avec l'éradication de quelques points d'interrogations et la topographie du labyrinthe d'entrée ;
- Pixiaodong 皮硝洞 avec la prolongation de quelques lointains terminus ;
- Huanjiawandong 黄家湾洞, nouvelle entrée, explorée et raccordée au réseau dans le bloc amont Longtanzi 龙潭子水洞;
- Shigaodong et Shanwangdong où nous effectuons quelques compléments topographiques à l'occasion du stage.

La grotte de Shuanghedong 双河洞 développe donc à ce jour 106 358 m pour un dénivelé total de 501 m.

Sur le reste du massif


L'exploration de Laoyingdong 老鹰洞 nouvelle cavité reconnue en été 2007 par J.Bottazzi et Wukehua nous permet de borner précisément au sud-est le massif. Nous explorerons cette magnifique et dangereuse perte de montagne sur 4 384 m. Une jonction avec le réseau de Shuanghedongqun n'est pas à exclure. Dans le même secteur la grotte de Mawodong 麻窝洞, 404 m est à poursuivre.
La poursuite de l'exploration de Dadongpiandong 大洞偏洞 matérialise définitivement ce collecteur suspendu qui développe maintenant 4 931 m pour une dénivellation de 269 m. Elle nous permettra peut être de mieux comprendre le fonctionnement des aquifères superposés de l'ordovicien inférieur.
Et en parlant d'eau, un énorme orage nocturne a transformé la tranquille Shuanghe 双河 en puissante rivière subtropicale en crue débitant plus de 25 m3/s d'eau aux couleurs chocolatées. Cet épisode pluvieux exceptionnel à cette saison va nous permettre de mieux cerner le fonctionnement générale des régimes de crue des différentes résurgences et la réaction des différents aquifères.
Heureusement il était annoncé cela nous a permis de déséquiper juste à temps la grotte de Laoyingdong où ses galeries aux noms évocateurs, la galerie des écluses, la porte des eaux nous auraient posé de sérieux problèmes...

Le total topographié sur l'ensemble du massif s'élève donc à 15 461 m.

Le stage
Le stage de formation technique a réuni 12 stagiaires sur une durée de cinq jours et en quelques mots, c'est une belle réussite : bonne ambiance, échanges extrêmement intéressants, stagiaires motivés un seul regret un peu trop court ! Nous reviendrons bien sûr plus en détail sur le compte rendu de ce stage.



... Mais car il y a encore un mais, le problème administratif rencontré dans le district de Zheng'an semble bien être endémique ! Ici aussi nous sommes priés de quitter les lieux et ceci malgré nos nombreuses connaissances parmi les plus hautes autorités du district car l'injonction émane de la police provinciale. Cette fois ci les raisons se clarifient encore plus c'est vraiment notre visa qui n'est pas correct, notre visa touristique ne nous autorise pas semble t il à effectuer des travaux de topographies et d'explorations il nous faudrait un visa scientifique !!!...

09/04/07 10/04/07
Pirates du Wujiang...Trésors détruits

Hors la loi ou pas ? Bon gré mal gré ! nous continuons donc notre périple et nous dirigeons sur un objectif de réchappe la grotte de Cizhu dong 刺猪洞. Cette vaste cavité fossile est située dans les gorges du Wujiang en aval du village de Liuguang où nous sommes stationnés, elle dépend du district de Qianxi.
Deux petits tours de bateau pour deux explorations qui topographient 3 140 m de galerie et le développement de Cizhu dong 刺猪洞 passe de 7 416 m à 10 557 m.
Massacre dans la grotte de Cizhudong 刺猪洞 ! Ces magnifiques concrétions ont été brisées et posées en attendant le retour des pillards !.. Quel gachis ! (district de Qianxi, Guizhou 贵州省, Chine) photo Jean Bottazzi Guizhou 007 2007 Massacre dans la grotte de Cizhudong 刺猪洞 ! Ces magnifiques concrétions ont été brisées et posées en attendant le retour des pillards !.. Quel gachis ! (district de Qianxi, Guizhou 贵州省, Chine) photo Jean Bottazzi Guizhou 007 2007 Massacre dans la grotte de Cizhudong 刺猪洞 ! Ces magnifiques concrétions ont été brisées et posées en attendant le retour des pillards !.. Quel gachis ! (district de Qianxi, Guizhou 贵州省, Chine) photo Jean Bottazzi Guizhou 007 2007
Mais hélas hélas trois fois, nous constatons qu'une partie de cette cavité vient d'être récemment massacrée par quelques chasseurs de concrétions !? Et le pire semble t il reste à venir... Nous alertons donc immédiatement Li po et lui suggérons de faire une information aux autorités du district de Qianxi qui espérons le sauveront cette magnifique cavité avant qu'il ne soit trop tard !

11/04/07 14/04/07
Voyages...Voyages
Retour Guiyang, après avoir rangé le matériel, explosé les buffets d'un restaurant brésilo-chinois, et mis le feu au Xing di boite de nuit en vogue de la ville, nous laissons Jean et Eric dernier binôme d'explorateurs qui vont essayer d'aller descendre un puits insondable indiqué par un de nos stagiaires.
Celui-ci se situe dans le district de Liupanshui pas très très loin d'un autre puits nommé Baiyu dong... Bonne chance... On attend vos résultats !
Dernières déambulations cantonnaises et repas argentin, boeing délabré et décalage horaire, TGV aseptisé, et nous voilà !
Jean pierre
jpb Publié le : Mercredi 18 avril 2007 @ 14:57:19