Expédition spéléologique "Guizhou 007" premières nouvelles... 5758


Des cavités aux dimensions colossales, des paysages magnifiques, voici un premier apperçu de nos explorations en terre chinoise au coeur du Guizhou pour cette expédition 2007. Déjà 17 km de galerie topographiées dans nos deux premières zones d'exploration aux alentours des villages de Xiantang 羡塘(district de Huishui) et Fuyan 郛鄢 (district de Zheng'an).


13/03/07 18/03/07
Xiantang paysages magnifiques... Grottes chinoises !

C'est dans le village de Xiantang 羡塘 au sud est du district de Huishui 惠水 aux confins des districts de Pingtang 平塘 et Luodian 罗甸 dans le sud de la province du Guizhou que nous avons posé notre premier camp de base.
L'objectif était de reconnaitre l'amont du bassin versant des grandes résurgences de Daxiaojing que nous avions exploré en 1986 lors de notre expédition Guizhou expé 86. Elles sont situées plus au sud dans le district de Luodian 罗甸.



Nos efforts se sont donc concentrés sur le parcours souterrain de la rivière Bailang he. Celle-ci se perd dans Wongdadong 翁达洞 (Qiaoluoshuidong 桥落水洞) réapparaît au fond de la grande doline de Wongda 翁达 (375 m de long pour 325 m de large dans ses plus grands axes et 100 m de profondeur au déversoir). Elle disparaît à nouveau dans la grotte de Wongdaxiadong 翁达下洞. Cette cavité présente un ensemble complexe de vaste galerie fossile labyrinthique, la rivière quant a elle disparaît dans un siphon. Ce réseau amont développe 5 211 m. La Bailanghe résurge ensuite à Yanzidong 燕子洞 (la grotte des hirondelles) au passage elle offre un miroir au magnifique porche amont haut de de 148 m ! A l'intérieur les galeries sont à l'échelle du porche puisque l'une d'entre-elles offre une section maximale de plus de 9 120 m2 !
Elle traverse à nouveau une doline dont elle finit par s'échapper par la grotte-tunnel de Qilongdong 骑龙洞 (la Grotte du Dragonier), résurgence finale du système. Yanzidong 燕子洞 constitue donc le tronçon aval de ce magnifique système et développe 4927 m.



Les autres cavités explorées se situent d'une part ; aux alentours immédiats de Xiantang 羡塘 dans les calcaires massif du Permien ; d'autre part au sud-ouest du village où elles se développent dans les calcaires carbonifères. A noter aussi la reconnaissance à la grotte de Baizhangluoshuidong 摆掌落水洞 (Tang Bian 塘边 village, district de Pingtang 平塘) qui est la perte de la rivière Baizhang. Bel objectif même si les indicateurs de mise en charge sont peu favorable à la poursuite de l'exploration.

Au total en 6 jours nous avons donc exploré 21 cavités, topographiant ainsi 13 917 m de galeries.

19/03/07 21/03/07
Guizhou sud-nord



Comme prévu traverser le Guizhou du sud au nord surtout pour relier Xiantang 羡塘 à Fuyan 郛鄢 n'est pas une mince affaire Avec tous les aléas des transports routier en Chine il nous faudra 3 jours...

22/3/07 24/3/07
Fuyan 郛鄢 le retour...Un petit tour et puis s'en va...
Nous revoici dans les brumes souffrées de l'austère village minier de Fuyan 郛鄢 (district de Zheng'an 正安) qui s'accroche au flanc du synclinal éponyme. Ici l'objectif est clair le réseau de Mawangdong_Lingshandong 麻王洞_灵山洞, une des plus grandes cavité de Chine n'attend que ses explorateurs... Et les résultats ne se font pas attendre. En deux sorties les tortueuses galeries de Meidongwan 煤洞湾 nous mènent à un puits de 90 m jonctionnant avec Lingshandong 灵山洞 !
Avec - 545 m de profondeur et 21 409 m de développement Mawangdong 麻王洞 devient la 7 ème plus longue grotte de Chine et hasard du classement la 7 ème plus profonde !



Un nouveau gouffre nous est signalé par des habitants du village qui en quête d'eau avait organisé à l'été 2006, une épique exploration. Franchissant le premier obstacle un puits de 120 m ils découvrirent au bas du puits une puissante rivière souterraine ! Effectivement après une première exploration sur plus de 800 mètres Xiangshuidong 响水洞 (grotte du bruit de l'eau) s'avère être une cavité majeure. De part sa position et son ampleur cette cavité devient un objectif de premier ordre, sa rivière souterraine débitant plus de 350 l/s rejoint probablement le collecteur de Lingshandong 灵山洞... après quelques monstrueuses cascades souterraines !
Mais... Au soir du deuxième jour pour quelques obscures raisons administratives nous sommes priés de quitter la zone sur le champ ! Nous nous retrouvons donc à Zheng'an où nous négocions d'abord le déséquipement. Après deux banquets nous entrevoyons un peu mieux les raisons de cet aléa : une ancienne zone d'accès restreint, un nouveau chef de la police, et un formulaire non rempli...
Malgré ces péripéties ses deux jours auront été fort bien remplis avec 2 960 m de nouvelles galeries topographiées et au final une bonne prise de contact avec les autorités local du district Zheng'an qui nous ont confirmer qu'il n'y aurait pas de problème pour de futures explorations dans la zone à condition bien sûr de respecter les protocoles. C'est pourtant ce que nous avons fait cette fois ci mais à l'envers !..
Jean pierre
jpb Publié le : Jeudi 29 mars 2007 @ 09:24:50