Guizhou Kaolin 2006 Premières nouvelles... 3395


Guizhou Kaolin 2006 Première nouvelles...

Guizhou Kaolin 2006 Première nouvelles...中法2006年”高岭”贵州洞穴科学探险考察队考察通报
19/03/06 Nous achevons aujourd'hui notre première zone de travail dans le district autonome Miao de Songtao aux confins des provinces du Hunan et de Chongqing. La première zone de Wuluo nous a réservé un accueil climatique glacial avec la tardive neige de mars, heureusement compensé par la chaleur de l'accueil de nos hôtes. Nous avons reconnu plus de 30 phénomènes karstiques et topographié 22 cavités pour un dévéloppement total de 6,6 km.
Un des premiers objectifs était la poursuite de l'exploration menée par le GKREDRC à la grotte de Qianlongdong (Grotte du dragon plongeant). Le gouvernement local ayant pour objectif d'aménager et de l'ouvrir aux visiteurs. Cette grotte exceptionellement concrétionnée développe maintenant 1481 m pour un dénivelé total de 208 m. Elle présente un type de concrétion extrêmement curieux que nous n'avons observé nul part ailleurs.

Tout prêt du village de Wuluo la perte de Xiaoshuidong qui développe 3390 m pour 234 m de dénivelation a nécessité 10 explorations et 450 m de cordes. La progression est ralentie par la morphologie en canyon descendant et le débit de la rivière (400 à 500 l/s). Rien que l'équipement de la cascade de 15 a nécessité plus d'une sortie. Le terminus actuel de la rivière se situe encore à plus de 4,5 kilomètres et 80 m de dénivélation de la résurgence de Dayuquan.
Xiaoshuidong présente quasiment dès l'entrée une salle de 260 m de long par 100 m de large extrêmement chaotique. C'est donc une cavité majeure qui est loin d'être terminée et nécessitera encore de nombreuses autres explorations.
A la fin du séjour nous avons confirmé que la zone près du village de Shimenkan était fort intéressante. Avec notamment des dolines puits qui restent à explorer et la grotte de Fengdong en cours d'exploration.
Nous partons donc pour Banzhu, notre seconde zone de travail, dans le district de Zheng'an. Encore un long trajet nous attend. Seul point de passage obligé le pont sur le Wujiang dans la ville de Sinan, le reste du trajet se fera par les routes de traverses du Guizhou dans un paysage printannier naissant.

jpb Publié le : Jeudi 23 mars 2006 @ 07:10:20