dong Yanzidong - 燕子洞

Détail


Nom de la grotte : Yanzidong - 燕子洞
Autres noms : Grotte des hirondelles
Province, Préfecture, District :
Chongqing 重庆, Wanxian , Fengjie 奉节县
Latitude Nord - Longitude Est :
30.58353 - 109.39023
Altitude (m) : 0
Développement (m) : 440
Profondeur (m) : 27
Profondeur - / + (m) : 0 /
Volume (m3) : 0
Géologie :

1Entrée : Yanzidong 燕子洞,

Carte



Description 1



GROTTE DES HIRONDELLES

(Dév. 440 m, dén. : 27 m)

Situation

L = 109°23,414 l= 30°35,012

x = 45,586 y = 85,976

L'accès se fait à partir de la route menant à la grotte des Trois Yeux. Peu avant un col, il faut s'arrêter en voiture près de la " maison du peuple" locale. Le sentier le plus court nécessite de traverser la maison. Il grimpe droit dans la montagne sur quelque 150 m de dénivelé. La cavité s'ouvre non loin du sommet, au niveau d'un replat occupé par des champs. Il faut compter presque 30 min de marche d'approche.

Description

La cavité démarre par un énorme porche. Une petite amorce de galerie remontante, rapidement colmatée par éboulis, s'ouvre dans la paroi sud du porche (courant d'air sensible). Mais la suite se situe dans le recoin est. Un boyau étroit, de quelques mètres de long, vraisemblablement agrandi par les paysans, donne accès à une très grande salle. Les paysans récupèrent, à l'aide d'un tuyau, l'eau d'une minuscule vasque alimentée par une petite arrivée d'eau du plafond pour remplir, par gravité, un tonneau situé avant l'étroiture.

Un bac à salpêtre parfaitement bien conservé occupe une partie de la salle.

Vers l'ouest, derrière le bac à salpêtre, part un petit diverticule avec un courant d'air sensible qui filtre d'un important éboulis.

Au sud de la salle, on peut gravir une pente très concrétionnée. Une minuscule et étroite lucarne donne accès à une galerie qui se poursuit vers l'aval et l'amont. La nature très glissante du rocher nécessiterait de longs équipements pour poursuivre l'exploration.

La salle se poursuit par une galerie remontante, vers l'est. Divers départs remontant vers le sud présentent des courants d'air importants. Nous nous arrêtons dans chaque galerie sur des escalades glissantes. En direction de l'est, la galerie finit par être colmatée par un éboulis.

L'omniprésence du courant d'air dans les départs remontant vers le sud laisse penser qu'il existe des continuations. Cependant, la proximité du sommet de la montagne ne permet pas d'espérer des suites très importantes. Il serait probablement utile de prospecter au dessus de cette cavité. L'ensemble de la cavité est fossile à l'exception d'une petite arrivée d'eau.

Exploration

Le professeur Wan, Maurice et Jocelyne Chiron repèrent la grotte le lundi 9 août. Christophe Verdet et Bernard Lips explorent et topographient la cavité le mercredi 11 août.

Ouvrage collectif, Synthèse Patrick Degouve Bernard et Josiane Lips avec la collaboration de Fabrice Abréal (dessins), Roger Benvenutti, Maurice Chiron, Patrick Deriaz, Robert Le Pennec, Christian Locatelli, Patrick Schalk, Jean-Marc Verdet, professeur Wan Xinnan et M. Yang Guihe
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 4ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 1999-n°4. 120 pages
Analyse :

2448 caractères - lu : 0 Fois


Bibliographie 1



Ouvrage collectif, Synthèse Patrick Degouve Bernard et Josiane Lips avec la collaboration de Fabrice Abréal (dessins), Roger Benvenutti, Maurice Chiron, Patrick Deriaz, Robert Le Pennec, Christian Locatelli, Patrick Schalk, Jean-Marc Verdet, professeur Wan Xinnan et M. Yang Guihe
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 4ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 1999-n°4. 120 pages

Source :


Images 0



Topographie 1



topographie
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche