dong Daxiao Dong - 大硝洞

Détail


Daxiao Dong est une entrée de :
Daxiao Dong - 大硝洞
Nom de la grotte : Daxiao Dong - 大硝洞
Autres noms : Grande Grotte Du Nitrate
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Qiannan 黔南, Luodian 罗甸
Latitude Nord - Longitude Est :
25.56889 - 106.86571
Altitude (m) : 540
Développement (m) : 2 183
Profondeur (m) : 172
Profondeur - / + (m) : 104 / 68
Volume (m3) : 0
Géologie : Trias

1Entrée : Daxiao Dong 大硝洞,

Carte



Description 1



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Analyse : BBS
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).

caractères - lu : Fois


DAXIAO DONG ( Grande grotte du nitrate )

LUODIAN N°6

Z= 540 m P=+68 -104m Dev= 2183 m Ext= 710 m

Situation

Elle est située 26 km au nord-ouest de Luodian, 1 km au nord-est du village de Dajing (figure 25).

Contexte géologique

Située sur le bord sud de l'anticlinal de Chachang, elle s'ouvre dans le coin nord-ouest d'un ouvala (Z 530 m) aux parois abruptes. Cet ouvala d'extension NW est long de 550 m, large de 150 m et profond de 160 m. La cavité se développe dans les calcaires microsparitiques gris clair en bancs épais du T1dy et du T2xm. Les pendages oscillent entre 18 et 28° pour une direction comprise entre 170 et 185°. Les galeries se développent généralement dans le pendage et à l'exception du réseau nord-est, la plupart d'entre elles ne présentent pas de concrétionnement important. Elles sont réparties sur trois niveaux (560 m, 490 m, 460 m). Le niveau de la nappe quant à lui se trouve au siphon -104 à l'altitude de 436 m. On peut noter la présence importante de graviers et galets ainsi que de nombreuses marmites dont certaines sont recouvertes d'un concrétionnement nodulaire formé par les eaux de condensation.

Description

Le porche (hauteur 50 m, largeur 50 m) héberge encore un artisanat d'extraction du nitrate qui est utilisé pour la fabrication d'engrais. A gauche, une vaste galerie remontante mène à la cote + 68, au delà, nous distinguons plusieurs départs en hauteur. A droite, un conduit descendant, tout aussi vaste, mène à une bifurcation.

Sa branche droite se poursuit jusqu'à un siphon à la cote -104 m. Nous sommes proches d'une zone noyée comme l'attestent les dépôts argileux témoins des oscillations du niveau de l'eau. Dans ce siphon, nous avons découvert une nouvelle espèce de poissons aveugles.

Sa branche gauche, après le passage d'un ancien siphon, conduit à un nouveau carrefour.

A droite, on accède par un labyrinthe finement concrétionné à une petite salle en bas d'un puits de 8 m à la cote +24.

A gauche, une vaste conduite forcée aux formes très pures, doublée au début d'un nouveau labyrinthe, mène, par delà une vaste salle, à une trémie ventilée, terminus de la grotte. Cette galerie est très belle, tant par ses sections pentagonales du début que par le riche concrétionnement de sa portion terminale. Dans la salle, une branche latérale n'a pas été explorée entièrement.

Remarques

Nous avons effectué quelques mesures au siphon -104. Le pH y est de 7.73, les températures de l'eau et de l'air de 16.5° C, la teneur de l'air en CO2 de 0.03%.

Bibliographie 1



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).
Source : BBS


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche