dong Résurgence De Xienren -

Détail


Nom de la grotte : Résurgence De Xienren -
Autres noms :
Province, Préfecture, District :
Yunnan 云南省, Zhaotong 昭通, Zhenxiong 镇雄县
Latitude Nord - Longitude Est :
27.4634 - 104.94058
Altitude (m) : 0
Développement (m) : 243
Profondeur (m) : 24
Profondeur - / + (m) : 17 / 6
Volume (m3) :
Géologie :

1Entrée : Résurgence De Xienren ,

Carte



Description 1



RÉSEAU DE XIENREN

Résurgence:

G. P. S.: N 27° 27,804

E 104° 56,435

Développement: 243 m Dénivellation: 23 m (-17 m, + 6 m)

Situation

Cette belle cavité s'ouvre non loin d'un petit village situé entre Ling Kou et Zhen Xiong dont il est distant d'une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau. La cavité est de fait séparée en deux tronçons par un éboulis impénétrable.

La doline représente l'entrée principale de la partie amont. Une deuxième entrée s'ouvre au milieu des champs 250 m plus au sud.

La "résurgence" s'ouvre en rebord d'une belle falaise. On y accède par une vire heureusement confortable. L'eau sort en fait beaucoup plus bas dans la falaise.

La résurgence

Le porche d'entrée est fermé par un grand mur ayant probablement servi de mur défensif. Une petite porte permet de pénétrer dans le porche. Il s'agit d'une vaste salle, carrefour de plusieurs départs :

* une rivière provient d'une galerie amont. La progression est malheureusement rapidement stoppée par une trémie, infranchissable d'après les habitants,

* la rivière se poursuit vers l'aval pour se perdre dans des éboulis, en contrebas du porche d'entrée. La galerie aval se dirige vers le nord, parallèlement à la falaise. Mais le plafond s'abaisse, la galerie se transforme en laminoir et la progression s'arrête sur étroiture. Nous sommes à -17 m par rapport à l'entrée. La zone terminale est assez glaiseuse ce qui dénote probablement des mises en charge. La rivière résurge dans la falaise plusieurs dizaines de mètres en contrebas du porche,

* une troisième galerie, fossile, se dirige vers le sud. Après l'escalade d'un ressaut de deux mètres, on aboutit, après une petite étroiture, à la base d'un puits remontant. Un boyau étroit et à moitié inondé permet de progresser de quelques mètres. Nous sommes à +6 m par rapport à l'entrée.

Exploration

L'ensemble du réseau a été exploré par Bernard et Josiane Lips, Patrick Schalk, Christian Locatelli, Denis, Becker et le professeur Wan, accompagnés par quelques habitants, le 21 août.

Après la topographie de la partie amont, les villageois nous ont indiqué la résurgence et nous ont accompagnés dans la partie aval.

Ouvrage collectif, Synthèse Patrick Degouve Bernard et Josiane Lips avec la collaboration de Fabrice Abréal (dessins), Roger Benvenutti, Maurice Chiron, Patrick Deriaz, Robert Le Pennec, Christian Locatelli, Patrick Schalk, Jean-Marc Verdet, professeur Wan Xinnan et M. Yang Guihe
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 4ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 1999-n°4. 120 pages
Analyse :

2210 caractères - lu : 38 Fois


Bibliographie 1



Ouvrage collectif, Synthèse Patrick Degouve Bernard et Josiane Lips avec la collaboration de Fabrice Abréal (dessins), Roger Benvenutti, Maurice Chiron, Patrick Deriaz, Robert Le Pennec, Christian Locatelli, Patrick Schalk, Jean-Marc Verdet, professeur Wan Xinnan et M. Yang Guihe
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 4ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 1999-n°4. 120 pages

Source :


Images 0



Topographie 1



topographie
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche