dong Xiandongping -

Détail


Nom de la grotte : Xiandongping -
Autres noms : Perte de Xiandongping
Province, Préfecture, District :
Hubei 湖北省, Enshi 恩施土家族苗族自治州, Enshi 恩施市
Latitude Nord - Longitude Est :
30.62434 - 109.30295
Altitude (m) : 1380
Développement (m) : 751
Profondeur (m) : 170
Profondeur - / + (m) : 170 /
Volume (m3) :
Géologie :

1Entrée : Xiandongping ,

Carte



Description 1



PERTE DE XIAN DONG PING

x : 43 ,65 ; Y : 90,3 ; z : 1380 m Développement: 751 m Dénivellation : -170 m

• Situation

La perte s'ouvre en contrebas d'une ferme, à quelques centaines de mètres à l'est de Lei Da Bao.

• Description de la cavité :

Un petit ruisseau, à sec lors des explorations, se perd dans un porche de 3 m de large pour 2 m de haut. Des laisses d'eau stagnantes servent d'approvisionnement en eau pour les fermes voisines.

Un premier ressaut de 3 m est suivi par deux verticales un peu plus importantes (p8, P8), séparées par un petit palier. Lors de la première exploration, la suite (un court boyau étroit) était colmatée par un amoncellement de branches et de débris végétaux. La cavité se poursuit par une galerie de dimensions modestes mais confortables, entrecoupée par un R6 (vasque d'eau assez profonde à sa base) puis un R3.

Le passage d'un nouveau boyau à -50 m marque un changement de morphologie de la cavité. Une zone de puits (P7, P19 et P13), présentant des volumes importants, amène à -92 m dans un petit méandre actif dont l'amont semble impénétrable. Le méandre se dirige plein nord. Il présente une largeur de un à deux mètres et une hauteur de 3 à 5 m. Un petit ressaut de 3 m nécessite une corde. Après une zone de virages, la progression se poursuit dans une diaclase presque parfaitement rectiligne sur 150 m. La pente, d'environ 10%, est presque constante. La progression n'est malheureusement pas facilitée par cette rectitude puisque l'itinéraire passe tour à tour au fond; souvent étroit, et au plafond, dans un élargissement souvent surcreusé. Après un passage plus étroit, la "diaclase Egyptienne", la pente de la galerie s'accentue. En quelque 70 m de progression, on gagne ainsi 30 m de dénivelé... avant de retrouver un sol plat.

La progression se poursuit sur une vingtaine de mètres dans une galerie large et basse, laissant craindre la proximité d'un siphon. Mais le plafond se relève et la galerie se transforme en une confortable diaclase d'un mètre de large pour deux mètres de haut, dont le sol est occupé par des vasques souvent profondes. La galerie change de direction, revenant vers l'ouest. Un puits de 12 m, à la base siphonnante, marque la fin des explorations. Il est probable qu'à ce niveau, la galerie recoupe une circulation plus importante mais totalement noyée. En effet, les dimensions sont plus importantes et le conduit noyé semble se poursuivre dans deux directions opposées.

• Expioration:

La cavité nous est signalée le vendredi 15 août. Schouk descend le premier ressaut en escalade.

Dimanche 17 août, Fabrice et Bilou atteignent la profondeur de -50 m, topographiant 180 m de galerie. Ils s'arrêtent au sommet d'un puits.

Lundi 18 août, Bernard et Josiane équipent une série de puits, explorent et topographient 440 m de galeries de dimensions en général modestes.

Enfin mardi 19 août, Patrick et Sandrine terminent l'exploration, butant sur un siphon à 130 m du terminus de la veille et à la profondeur de -170 m.

DEGOUVE, Patrick; SIMONNOT, Guy (1999) : La région de Xin Long.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, Aventures Karstiques Lointaines 1997 N°3: 65-111 (3 cartes, 1 dessin., 32 topo.).
Analyse : BBS
Expédition d'août 1997 en Chine: cadre géologique et description des principaux phénomènes karstiques reconnus durant l'expédition dans la région de Xin Long. 36 km. topographiés sur 31 cavités. (Long Qiao Dong: 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m.). (FB).

3061 caractères - lu : 12 Fois


Bibliographie 2



Aventures Karstiques Lointaines (1999) : Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, 3ème expédition spéléologique en Chine - AKL 1997.-
129 p. (5 cartes, 28 ph., 1 tab., 4 fig., 30 dessins, 50 topo.).
Compte rendu d'expédition en août 1997 dans les régions de Wuxi et Xin Long (Sichuan) en collaboration avec l'Institut de Technologie de Chengdu. Présentation du karst, chronologie, photo, vidéo, contexte géologique, fiches des cavités, biologie, 17 références bibliographiques, index des 56 cavités. 39,4 km. topographiés. Région de Xin Long: Long Qiao Dong (grotte du Dragon): 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m. Région de Wuxi: Xiou Dong (grotte du Salpêtre): 1632 m., +158 m.). (FB).
Source : BBS

DEGOUVE, Patrick; SIMONNOT, Guy (1999) : La région de Xin Long.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, Aventures Karstiques Lointaines 1997 N°3: 65-111 (3 cartes, 1 dessin., 32 topo.).
Expédition d'août 1997 en Chine: cadre géologique et description des principaux phénomènes karstiques reconnus durant l'expédition dans la région de Xin Long. 36 km. topographiés sur 31 cavités. (Long Qiao Dong: 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m.). (FB).
Source : BBS


Images 0



Topographie 2



topographie
Source : Akl
topographie
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche