dong Houchangdongqun - 猴场洞

Détail


Nom de la grotte : Houchangdongqun - 猴场洞
Autres noms : Réseau Du Singe
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Anshun Shi 安顺市, Ziyun 紫云
Latitude Nord - Longitude Est :
25.52779 - 106.23557
Altitude (m) : 1135
Développement (m) : 1 738
Profondeur (m) : 57
Profondeur - / + (m) : 35 / 22
Volume (m3) :
Géologie : Perm inférieur

1Entrée : Houchangdongqun 猴场洞,

Carte



Description 1



HOUCHANG DONGQUN ( Réseau du singe )

ZIYUN N°26

Z=1135 m P= +22 -35 m Dev = 1738 m Ext =1140 m

Situation

Il se situe à 44 km au sud-est de Ziyun, près du village de Houchang (figure 20).

Contexte géologique

S'ouvrant au bord du poljé de Quatso, sur le côté est du dôme de Gaozhai, elle se développe dans les calcaires microsparitiques gris foncé en bancs épais du P1m. L'entrée sud se trouve à l'altitude de 1135 m, l'entrée nord à 1100 m. Cette cavité de type simple possède une seule galerie principale où s'écoule une rivière souterraine résurgeant à l'entrée nord. Les sections de galeries sont généralement ovoïdes ou triangulaires. Cette grotte se situe dans la partie est du système hydrogéologique, elle en est l'extrême aval. Les parties nord et ouest du système restent à explorer. Le débit d'étiage de la résurgence est de 362 litres par seconde.

Description

Le superbe porche de l'entrée sud permet d'accéder à une importante galerie (largeur 20 m, hauteur 10 m) dont le sol plat et sablonneux est parsemé de blocs. Une laisse d'eau stagnante occupe sa partie gauche. Après cent mètres de progression nous débouchons dans une grande salle. De sa paroi ouest jaillit une rivière qui traverse deux fois la galerie pour contourner un éboulis. Elle se perd cinquante mètres plus loin sous la paroi de gauche. Nous montons maintenant à travers une forêt de concrétions ; beaucoup sont écroulées et servent de support à des formations plus jeunes. Nous arrivons à une nouvelle salle et descendons un éboulis pour sortir au jour dans un effondrement (longueur 80 m, largeur 50 m). Nous le traversons en laissant sur la gauche une perte non explorée à la cote - 14 et franchissons le porche aval. Cent mètres plus loin la galerie se resserre encombrée par de grosses concrétions. Sur la droite, à la lumière d'une entrée annexe, nous suivons une vire instable qui surplombe un canyon où gronde un cours d'eau. Une désescalade permet de rejoindre la rivière et de déboucher dans une belle salle (longueur 80 m, largeur 40 m, hauteur 35 m). Une progression très agréable de deux cents mètres mène à un siphon formé par une énorme méduse qui obstrue presque toute la galerie. La suite se trouve très haut, un éboulis et une vire rendue très glissante par le moonmilk, permettent de poursuivre l'exploration. Après avoir pris pied sur un pont rocheux très concrétionné, une désescalade rejoint la rivière que nous suivons en rive gauche sur quatre vingts mètres. Ensuite un canyon (largeur 2 à 3 m) mène après cent mètres de canotage à un second siphon qui sera courcircuité par une escalade. Vingt mètres après, en rive droite, un petit affluent est remonté dans une galerie de deux mètres de large et trois de haut. Il débouche deux cents mètres plus loin dans un champ de maïs. Nous revenons à la galerie principale et la suivons encore sur cent cinquante mètres avant de déboucher à la résurgence qui constitue l'entrée nord du réseau.

BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Analyse : BBS
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).

3063 caractères - lu : 74 Fois


Bibliographie 2



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).
Source : BBS

Aut. Var.(1992) : Guizhou China '91 Expedition Report (1988-1991).
95 pp., en japonnais, sommaire anglais, 16 cartes et figures., 25 topos plan et coupe, 59 phot n&b, 5 photo couleurs.

Source : gkc_ JPB


Images 0



Topographie 0




Expédition 2


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche