dong Laoshuidong -

Détail


Nom de la grotte : Laoshuidong -
Autres noms : Gouffre Du Torrent
Province, Préfecture, District :
Chongqing 重庆, Wanxian , Fengjie 奉节县
Latitude Nord - Longitude Est :
30.63531 - 109.30359
Altitude (m) : 1380
Développement (m) : 890
Profondeur (m) : 206
Profondeur - / + (m) : 206 /
Volume (m3) :
Géologie :

1Entrée : Laoshuidong ,

Carte



Description 2



LAO SHUI DONG (GOUFFRE DU TORRENT)

x : 37,5 ; y : 91,37 ; z : 1380 m Développement : 890 m Dénivellation: -206 m

• Situation :

La doline d'entrée de ce gouffre spectaculaire nous avait été indiquée en 1995. Par souci de simplification, nous l'avons aussitôt baptisée Grande Doline sans trop respecter la terminologie locale. Elle s'ouvre juste derrière un petit groupe de maisons, un kilomètre au nord de la route qui relie Han Re Ba à Banquiao, et un kilomètre avant que celle-ci passe la frontière de l'Hubei. Plusieurs sentiers y accèdent et permettent d'en atteindre le fond.

• Description de la cavité :

D'un diamètre d'environ 250 m cette vaste dépression s'est creusée aux abords d'une fracture est-ouest qui a en partie modelé son flanc nord. Le fond est traversé par un lit de rivière large de 4 m en moyenne. Il est issu d'un porche bas en amont (sud) et disparaît dans un autre nettement plus majestueux en aval (10 m x 25 m). Lors de nos explorations en 1997, celui-ci était à sec et le cours d'eau visible dans les cavités amont et aval s'écoulait au travers du remplissage, une dizaine de mètres plus bas. En crue, la doline se met en charge sur plusieurs dizaines de mètres de hauteur comme l'indiquent les traces visibles sur la végétation. En amont, un éboulis très pentu conduit à une salle occupée par un immense talus d'argile haut de près de 10 m. La rivière le contourne et forme de profonds bassins. A 80 mètres de l'entrée, la salle s'arrête brusquement le long d'une fracture transversale. La rivière provient d'une galerie plus modeste (3 x 3 m) totalement noyée au bout de quelques mètres.

En aval, après le vaste porche évoqué ci-dessus, on progresse dans un conduit bas encombré de blocs et de gros galets roulés, témoins instables de la violence du courant lors des crues de mousson. Un violent courant d'air souffle vers l'extérieur. Après un passage bas, la voûte se relève dans une belle galerie qui devient salle lorsqu'elle reçoit, en rive gauche, un bel affluent remontant. Ce dernier semble d'ailleurs être à l'origine du courant d'air qui parcourt le début de la cavité. Il a été exploré jusqu'à des bases de puits non remontés. Plus en aval, la rivière est retrouvée, elle surgit des éboulis et occupe bientôt toute la largeur de la galerie. Celle-ci, qui a perdu de son ampleur (5 x 2 m), accuse une forte pente et vient malheureusement buter sur un siphon tourbillonnant et peu clair. D'après un autochtone, il serait possible d'aller plus loin en période d'étiage plus prononcé. Toujours d'après ses dires, il aurait même atteint le bord d'un puits où cascaderait la rivière.

• Exploration:

La cavité est repérée par A.K.L. en 1995. Malheureusement le réseau est en crue et les deux orifices sont noyés. En fin de séjour, les niveaux ont baissé et une courte reconnaissance à la lampe de poche est effectuée dans le conduit aval jusqu'à la première salle (patrick Degouve et Christophe Durlet).

DEGOUVE, Patrick; SIMONNOT, Guy (1999) : La région de Xin Long.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, Aventures Karstiques Lointaines 1997 N°3: 65-111 (3 cartes, 1 dessin., 32 topo.).
Analyse : BBS
Expédition d'août 1997 en Chine: cadre géologique et description des principaux phénomènes karstiques reconnus durant l'expédition dans la région de Xin Long. 36 km. topographiés sur 31 cavités. (Long Qiao Dong: 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m.). (FB).

3027 caractères - lu : 13 Fois


Gouffre du Torrent

(Falling Cave - Lao Shui Dong)

Altitude: 1280 m - Développement : 150 m (estimés) - Dénivellation: -190 m (estimés)

Ce phénomène karstique majeur s'ouvre non loin de la route Banqiao - Han Re Ba, à moins d'un kilomètre de la limite de province avec l'Hubei.

Il s'agit d'une méga-doline profonde de 150 mètres environ. Le fond est traversé par une rivière temporaire offrant des prolongements tant en amont, qu'en aval. Lors de notre première reconnaissance, la grotte amont siphonnait rapidement. Le ruisseau en crue traversait la doline avec un grondement perceptible depuis la surface. En aval, le débit estimé ce jour là à 400l/s interdisait la progression au niveau d'une voûte mouillante qui laissait néanmoins filtrer un important courant d'air. Les fermiers des alentours nous ont par ailleurs affirmé qu'en période de mousson ou à l'occasion de crues importantes, la rivière noyait complètement le fond de la doline, formant un lac profond d'une dizaine de mètres (traces visibles sur les flancs). En fin de séjour, nous sommes retournés au gouffre du Torrent afin d'analyser l'eau de la rivière. Celle-ci ne coulait plus au fond de la Doline. En amont, la galerie n'a été entrevue que sur quelques dizaines de mètres sans obstacle majeur (courant d'air soufflant). Le débit du ruisseau ne dépassait pas 10 l/s et ce dernier traversait la doline en sous-écoulement, 3 à 4 mètres sous le niveau précédent. En aval, nous avons trouvé la voûte mouillante sans eau. Derrière, quelques dizaines de mètres de progression dans une galerie basse (2 x 1,5 m) tapissée de galets roulés et parcourue par un bon courant d'air soufflant, nous ont permis d'accéder à une salle confortable (15 m x 30 m) au fond de laquelle s'écoule la rivière. La suite est évidente et constitue un objectif pour le moins attrayant.

DEGOUVE, Patrick; DURLET, Christophe; DUSSEAU, Patrick; GRISOLET, Jean-Michel; LEGLAYE, Eric; SCHALK, Patrick; VERDET, Christophe (1997): Présentation des principales cavités explorées en 1995.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage - 2° expédition spéléologique en Chine A.K.L. 1995: 29-58 (2 cartes, 1 tab., 17 topos, 1 fig.).
Analyse : BBS
Localisation et description des cavités explorées dans la région de Xin-Long (Sichuan): 34 sites répertoriés dont: Grotte- perte du Dragon (5980 m.), Grotte de 3 yeux (4352 m.), Grotte de la Barbe Dorée (1900 m.), Grotte du Serpent (1480 m.), Grotte du Mendiant (1152 m.), Résurgence de l'Entrepôt N°1 (875 m.). (FB).

1878 caractères - lu : 26 Fois


Bibliographie 5



DEGOUVE, Patrick; SCHALK, Patrick (1996): Chine.-
Spelunca, n°64: 14-16 (1 carte, 1 tb.).
Résultats sommaires d'une prospection, spéléométrie de la région de Xin-Long. (RL).
Source : BBS

Aventures Karstiques Lointaines (1999) : Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, 3ème expédition spéléologique en Chine - AKL 1997.-
129 p. (5 cartes, 28 ph., 1 tab., 4 fig., 30 dessins, 50 topo.).
Compte rendu d'expédition en août 1997 dans les régions de Wuxi et Xin Long (Sichuan) en collaboration avec l'Institut de Technologie de Chengdu. Présentation du karst, chronologie, photo, vidéo, contexte géologique, fiches des cavités, biologie, 17 références bibliographiques, index des 56 cavités. 39,4 km. topographiés. Région de Xin Long: Long Qiao Dong (grotte du Dragon): 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m. Région de Wuxi: Xiou Dong (grotte du Salpêtre): 1632 m., +158 m.). (FB).
Source : BBS

DEGOUVE, Patrick; SIMONNOT, Guy (1999) : La région de Xin Long.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage, Aventures Karstiques Lointaines 1997 N°3: 65-111 (3 cartes, 1 dessin., 32 topo.).
Expédition d'août 1997 en Chine: cadre géologique et description des principaux phénomènes karstiques reconnus durant l'expédition dans la région de Xin Long. 36 km. topographiés sur 31 cavités. (Long Qiao Dong: 6700 m., +140 m.; Grotte des Trois Yeux: 6330 m., +170 m.). (FB).
Source : BBS

DEGOUVE, Patrick; DURLET, Christophe; DUSSEAU, Patrick; GRISOLET, Jean-Michel; LEGLAYE, Eric; SCHALK, Patrick; VERDET, Christophe (1997): Présentation des principales cavités explorées en 1995.-
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage - 2° expédition spéléologique en Chine A.K.L. 1995: 29-58 (2 cartes, 1 tab., 17 topos, 1 fig.).
Localisation et description des cavités explorées dans la région de Xin-Long (Sichuan): 34 sites répertoriés dont: Grotte- perte du Dragon (5980 m.), Grotte de 3 yeux (4352 m.), Grotte de la Barbe Dorée (1900 m.), Grotte du Serpent (1480 m.), Grotte du Mendiant (1152 m.), Résurgence de l'Entrepôt N°1 (875 m.). (FB).
Source : BBS

Aventures Karstiques Lointaines (1997): Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage - rapport de la 2° expédition spéléologique en Chine A.K.L. 1995 Xin-Long (Province du Sichuan).-
Edit. Aventures Karstiques Lointaines, 1997: 64 p., 2 cartes, 17 topos, 1 tab., 8 fig., 7 ph.(4 clr.).
Compte rendu d'explorations dans la région de Xin-Long, dans le Sichuan. Carnet de bord, éléments logistiques (photo, matériel, médical), géographiques, biospéologiques, bibliographiques (10 références). Description d'une trentaine de cavités (20 km. topo.): Grotte- perte du Dragon (5980 m.), Grotte de 3 yeux (4352 m.), Grotte de la Barbe Dorée (1900 m.), Grotte du Serpent (1480 m.). (FB).
Source : BBS


Images 0



Topographie 1



topographie
Source : Akl

Expédition 2


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche