dong Xiaochilongdong - 小痴聋洞

Détail


Nom de la grotte : Xiaochilongdong - 小痴聋洞
Autres noms : Petite Grotte De Chilong
Province, Préfecture, District :
Guizhou 贵州省, Bijie Diqu 毕节地区, Zhijin 织金
Latitude Nord - Longitude Est :
26.775825 - 105.904176
Altitude (m) : 1260
Développement (m) : 215
Profondeur (m) : 0
Profondeur - / + (m) : 36 / 0
Volume (m3) : 0
Géologie : Trias inférieur (Yelang) T1y

1Entrée : Xiaochilongdong 小痴聋洞,

Carte



Description 1



XIAOCHILONG DONG et DACHILONG DONG ( Petite et grande grotte de Chilong )

ZHIJIN N°44 et 45

Situation

Elles se situent à 24 km au nord de Zhijin, près du village de Yingshang (figure 17).

Contexte géologique

Ces deux gigantesques dolines d'effondrement sont peut-être en relation avec la partie nord-est du réseau inconnu de Daji Dong. Sises sur le côté sud-est du brachy-synclinal de Guanzhaï, elles se développent dans les calcaires microcristallins gris sombre en bancs moyens, et les calcaires micrites blancs du T1y2 . Les angles de pendage varient de 17° à 22°, pour une direction de 342°.

Description

La doline de Xiaochilong (diamètre 80 m, profondeur

40 m) s'ouvre à 1300 m d'altitude. Ses parois sont verticales mais nous pouvons toutefois descendre sans corde grâce à une vire taillée le long d'un joint de strate. Dans le fond sud-est de celle-ci nous trouvons une galerie horizontale : c'est la petite grotte de Chilong Z=1260 m, P=-36 m, Dev=215 m, Ext=140 m. Après le porche d'entrée (hauteur 20 m, largeur 20 m) nous descendons dans un chaos de gros blocs, pour ensuite continuer sur un sol argileux très plat. Nous notons encore dans cette cavité la présence de fours à nitrate. La galerie (hauteur10 m, largeur 20 m) s'achève deux cents mètres plus loin sur une obstruction stalagmitique.

La doline de Dachilong (diamètre 400 m, profondeur

100 m) s'ouvre à l'est de Xiaochilong à une altitude de 1400 m. Dans le fond de celle-ci se trouve une petite cavité d'environ quatre vingts mètres de développement : c'est la grotte de Dachilong Dong dont nous avons malheureusement perdu les notes topo... Nous pouvons noter que la direction du pendage et celle du plus grand axe de la doline (400 m) sont identiques.

BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Analyse : BBS
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).

1796 caractères - lu : 16 Fois


Bibliographie 1



BARBARY jean Pierre, ZHANG Shouyue(1988) : Guizhou expé 86. Spelunca Mémoires n° 16, 108 pp.,45 topos,cartes,graph., 48 phot.,n&b ou couleurs
co-éd. FFS ; Plongée Spéléo.-club Jeunes années (Vénissieux, Rhône) et l’Inst. Géol. Acad. Sci. chinoise
Rapport de l’expédition et surtout de coopération entre la France et la Chine. Ce numéro de la série des “Spélunca Mémoires” est axé sur le karst et la géologie en Chine. Présentation de la géographie, karstogenèse, géomorphologie et hydrogéologie du karst du Centre et du Sud de la province du Guizhou, présentation des zones et des cavités étudiées. Etudes sur les roches carbonatées, les concrétions (datations), le phytokarst, la biologie. Présentation dans Spelunca nr.31/1988 : p 90 par Ph. Drouin (RL).
Source : BBS


Images 0



Topographie 0




Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche