dong Shuangtiankeng - 双天坑

Détail


Nom de la grotte : Shuangtiankeng - 双天坑
Autres noms : Gouffre des jumeaux du ciel
Province, Préfecture, District :
Hubei 湖北省, Enshi 恩施土家族苗族自治州, Enshi 恩施市
Latitude Nord - Longitude Est :
30.5898 - 109.25453
Altitude (m) : 1493
Développement (m) : 104
Profondeur (m) : 63
Profondeur - / + (m) : 63 /
Volume (m3) : 0
Géologie :

1Entrée : Shuangtiankeng 双天坑,

Carte



Description 1



Exploration

Exploré le 4 août 2006 par Rémy Vulliez, Robert Le Pennec, Yvette Schalk, Jean-Marie Briffon.

Nous arrivons au bord d'un gouffre d'aspect sympathique que notre guide chinois s'empresse de débroussailler ; du moins tant qu'il dispose de sa serpette qu'il ne tarde pas à laisser tomber au fond du puits. Nous la récupérerons un peu plus tard en posant le pied au bas de la première verticale de 35 m.

Rémy équipe le puits et Jean-Marie ne tarde pas à le rejoindre pour la suite de l'exploration.

Hélas la suite de la progression exigerait d'équiper des verticales et nous n'avons pas prévu assez de cordes.

Situation

Shuang Tian Keng s'ouvre au flanc d'une très forte pente au dessus des bâtiments de la ferme coopérative. La progression est difficile car le chemin est peu tracé.

Description

Shuang Tian Keng est un gouffre paraît-il très profond au point d'atteindre le fond de la vallée (environ 200 m plus bas).

L'entrée est double et cette particularité est probablement à l'origine de son nom qui fait référence à la gémellité.

Un puits de 35 m donne accès à une salle dont le sol est un talus d'éboulis à 30° le long duquel trois bassins à salpêtre se succèdent. Au bas du talus une chatière donne accès à une petite salle qui semble avoir été un lieu de vie pour les travailleurs du gouffre. Il reste un foyer de pierres sèches et des charbons.

Une petite escalade donne sur une diaclase verticale assez profonde qui est une suite possible de cette cavité.

Un autre départ possible est le prolongement du puits d'entrée au bas de la première verticale. La pente est la même et le puits fait au moins 30 m.

Conclusion

Cavité éventuellement à revoir avec plus de corde au vu de sa verticalité.

[Rémy Vulliez]

Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Xavier Robert et les corrections de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 7ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2006-n°7. 111 pages
Analyse :

1777 caractères - lu : 4 Fois


Bibliographie 1



Ouvrage collectif, Synthèse Bernard Lips avec la collaboration de Xavier Robert et les corrections de Josiane Lips
Spéléologie au pays de l'Homme Sauvage 7ème EXPEDITION SPELEOLOGIQUE EN CHINE, Aventures Karstiques Lointaines 2006-n°7. 111 pages

Source :


Images 0



Topographie 1



topographie
Source : Akl

Expédition 1


Cette grotte a été explorée au minimum par cette (ces) expédition (s) :




Recherche