dong Dayandong - 大岩洞

"BARBARY, Jean-Pierre; FAURE, Nicolas; MAIRE, Richard; MANGEL, Laurent; MATRICON, Sylvain; VANARA, Nathalie; ZHANG, Shouyue"
Karstologia Mémoires, n° 9 : Voyages en terre chinoise : Chapitre 1
Analyse :
A l'est du Guizhou (Chine), en bordure du Yunnan, le district de Panxian présente de forts dénivelés, le karst occupe 59 % de la surface et les couvertures basaltiques offrent des surfaces de drainage importantes. Un mois d'exploration lors de l'année 2000 a permi de topographier 32 km dans 66 cavités réparties sur quatre zones. La plus impressionante inclut le système perte-résurgence de la Gesohe capable de drainer 1700 m3/s avec de spectaculaires systèmes perte-résurgence sur son cours aval. La perte de Biyundong, 2 km, avait été explorée en 1638 par Xu Xiake. Le petit massif de Dabashan présente des karstifications dans les conglomérats. (BJ).

b. Dayandong - Grotte de la grande falaise
(fig. 61) - Code : Pa0026 - Village : Lemin
Lat. : 25°32’56,6” N - Long. : 104°29’56,9” E - Alt. : 1 700 m
Dév. : 186 m - Dén. : - 22 m - Vol. : ± 3 500 m3
Cette petite grotte fossile s’ouvre tout près de Lemin en rive gauche de la rivière d’où elle domine de loin Dongshuangdong (fig. 8, zone IV.A, point 27). Une entrée modeste entre blocs et escarpement donne sur une petite salle d’effondrement. Puis une galerie longue de 100 m se développe entre le plafond et les blocs ou sous les blocs. Seul fait remarquable de la cavité, la présence de quelques beaux cristaux d’aragonite ! [S. Matricon]

668 caractères - lu : 24 Fois




Recherche