dong Yantazhixiandong -

B. YANTAZHIXIANDONG
«La rivière de Zhongmi» (He92/21)
Alt. 1 200 m Dév. 602 m Dén. 23 m
Les deux entrées, distantes de 100 m, se situent au pied du flanc SE du poljé de Zhongmi, à une heure et quart de marche de Yanziping par un bon sentier. La première est située à quelques mètres du chemin, à droite des ponors. La seconde est un peu plus loin, avant les maisons. Les deux conduits d’accès sont des diaclases verticales descendant sur quelques mètres et donnant accès rapidement à la rivière. Celle-ci coule sur des galets plats, dans une galerie confortable (8 m x 5 m) et bien ventilée (vers l’amont). La galerie de la rivière est parfois doublée par un passage semi-actif, situé plus haut en rive droite, qui constitue probablement l’ancien cours de la rivière. Nous butons à l’amont et à l’aval sur des plans d’eau où les pontonnières ne suffisent plus. Du côté aval, ce bassin est peut être évitable par la galerie supérieure qui conduit à une grande trémie où se perd à la fois l’eau de la rivière souterraine et celle du poljé. A l’ouest de la trémie un puits de 10 m joliment sculpté par l’eau ramène à la rivière qui coule dans une galerie de 3 m de large. Nous sommes arrêtés dans ce tronçon par la violence du courant (crue).

- Hydrogéologie : Cette rivière souterraine draine le poljé de Zhongmi. Située sur le flanc méridional du synclinal de Yanziping, la grotte est creusée dans les calcaires en plaquettes du Trias inférieur qui ont plus de 500 m d’épaisseur. Ces calcaires sont légèrement argileux. Le poljé de Zhongmi fait partie du chapelet de poljés qui jalonnent ce synclinal. Il est situé près de 100 m en contrebas de celui de Qinghu qui n’est pourtant distant que de 1 km. En tant normal le poljé de Qinghu est drainé vers le nord; en haute eaux; il déborde au sud vers le chapelet de poljé de Yanziping
En basses eaux, le principal écoulement passe par la rivière souterraine de Yantazhixiandong. La résurgence située en amont du poljé ne débite que 2 l/s en décembre 92, eau qui se perd au fond du lit de la rivière traversant le poljé. En petite crue, le débit de la résurgence augmente fortement et rapidement : de 2 à 1 000 l/s quelques heures après une pluie de 16 mm le 26/12/92. L’eau s’engouffre alors dans une perte située au pied de l’entrée méridionale de Yantazhixiandong. En forte crue, le niveau doit monter encore de 2 m pour que l’eau se jette dans la perte de Chushuidong, située dans la partie SW du poljé. Par contre, le débit de la rivière souterraine augmente relativement peu — il est passé de 30 à 60 l/s lors de la crue du 26/12/92 et les mises en charge ne semblent pas dépasser 2 m — ce qui signifie que cette galerie reste en grande partie exondée, même quand le poljé est partiellement inondé.
Ce poljé a donc un fonctionnement hydrologique très particulier : un drain superficiel qui réagit très rapidement aux crues ; il est probablement alimenté par le poljé supérieur du système et une rivière souterraine qui draine un aquifère de fissures réagissant lentement aux précipitations. Comme à Chushuidong et à Mishuidong, le drain pérenne est situé plus bas et au SE du drain temporaire (ou fossile). L’ensemble des réseaux a donc tendance à se déplacer progressivement vers le SE du synclinal. C’est d’autant plus curieux que le fond du synclinal se situe au NW de toutes ces cavités et que les strates auraient pu guider le creusement dans ce sens. (Bernard et Sylvain).

BARBARY, Jean-Pierre; MAIRE, Richard; ZHANG, Shouyue; POMEL, Simon; COLLIGNON, Bernard; GEBAUER, Daniel; BENAVENTES, Jean; BOTTAZZI, Jean; CHEN, Shicai; FULCRAND, Serge; JIN, Yushang; MATRICON, Sylvain; ORSOLA, Jacques; REMY, Cyriaque; QI, Zhonglin; ZHANG, Dachang; SHI, Mengxiong (1995): Les cavités du comté de Hefeng (Hubei, Chine).-
Donghe 92, karsts de Chine Centrale, Karstologia Mémoires n°6, 1995: p.41-71 (28 figures, 1 tableau, 14 photos, résumé français, anglais, allemand, chinois).
Analyse : BBS
Description et topos de 24 cavités: système de Yanziping, Taiping, zone de Shuishanping dans le comté de Hefeng dont: Zhaidong (8403 m, -552 m); Donghe (6692 m, -128 m/ +238 m); Chushuidong (2940 m, -3/ +54 m). (FB).

3612 caractères - lu : 54 Fois




Recherche