Grottes et karsts de Chine
Sur les traces de Xu Xiake

L'eau goutte à goutte finit toujours par percer la pierre. Parcourir dix mille li, lire dix mille livres.

expe Guizhou 2005


Nom : Guizhou 2005
Année : 2005
Date : 26/02/2005 au 10/04/2005
Nationalité : Française
Organisateurs : PSCJA/GIMR
Liste des membres : [13]
Jean Bottazzi,Nicolas Faure,Carlos Placido,Robert Peyron,Eric Sanson,Alexandre Andrieux,Carole Jalibert,Olivier Testa,Christine Magot,He Wei,李坡 Li Po,Qian Zhi,Zhao Zhongguo.
Map loading...Or Google servers are down...

Résumé :

Guizhou 2005

Organismes organisateurs : PSCJA (Plongée Spéléo Club Jeunes Années, Vénissieux)

G.I.M.R. (Guizhou Institute of Mountain Resources, Guiyang)

Guizhou Suiyang Shuanghe Cave National Geopark

Pays : Chine

Province : Guizhou

District : Suiyang, Qianxi, Zheng'an, Xiuwen.

Date : du 26/02 au 10/04/2005

Les objectifs de cette expédition étaient de deux natures : soit purement spéléologiques, comme l’exploration des cavités repérées en août 2004 sur le district de Zheng’an ainsi que la poursuite des explorations du réseau de Shuanghe (Suiyang) et de la grotte de Cizhudong (Qianxi), soit pédagogiques, comme la semaine franco-chinoise de la spéléologie, l’encadrement d’un stage de spéléologie et une démonstration des techniques spéléo à un corps de sauveteurs des mines de Beijing.

Sur les 44 jours de cette expédition réalisée en collaboration avec le G.I.M.R., 27 ont été consacrés à l’exploration et 8 aux actions de formation et échanges.

Nous sommes passés d’un effectif de 9 à 6 lors de la première moitié de l’expé.

I Explorations spéléologiques

A. District de Zheng'an

Faisant suite à la reconnaissance d’août 2004, nous avons souhaité explorer plus dans le détail deux secteurs prometteurs : Fuyan et Sipin. Malheureusement, la route principale menant à Sipin étant en travaux, il a fallu renoncer à accéder à cette seconde zone.

Fuyan a largement tenu ses promesses. Nous avons exploré 4 des 5 entrées répertoriées en août 2004. Les deux plus importantes, Lingshandong et Mawandong, sont maintenant reliées en un grand réseau de 17 232m de développement pour 485 m de dénivelée. Cette cavité exceptionnelle recèle deux galeries de largeur moyenne supérieure à 50m et deux collecteurs dont un inexploré. Mawandong est également surprenante par la présence très loin de l’entrée d’anciens aménagements pour l’exploitation de nitrates.

Proche de Lingshandong, nous avons topographié la grotte fortifiée Shangyingpandong qui se développe sur 666m pour un dénivelé de 44m.

Il faut également noter qu’au sud de Fuyan monte en pente douce un massif calcaire culminant à 1817m sur lequel nous avons délibérément renoncé à prospecter, son intérêt spéléologique étant quasi évident.

B. District de Suiyang

Nous avons mis à profit notre connaissance du massif pour orienter nos efforts sur les possibilités de jonctions entre cavités déjà répertoriées.

Nous nous sommes d’abord frottés à Liangfengdong de Xinjiawan et son P200 en coordonnant nos efforts par la perte avec ses puits de 150 et 130 m et par les branches remontantes de Longtanzi pressenties pour une jonction. Cet objectif a pourtant résisté à nos assauts et Xinjiawan - Liangfengdong reste une cavité indépendante du réseau, elle développe 1623m pour une profondeur de -395m.

Après bien des péripéties, nous avons eu plus de succès en jonctionnant le réseau de Shuanghedong et le réseau de Pixiaodong par le truchement de fractures permettant de passer le niveau imperméable de Pixiaodong. A cette étape, le réseau de Shuanghe a franchit la barre des 80 Km !

Enfin, en seulement deux séances, nous avons rajouté la perte de Huangguatoudong à la longue liste des entrées connectées au réseau de Shuanghe.

En tenant compte des 13720m de topo effectué lors de ces explos, le réseau complet de Shuanghedong comporte maintenant 27 entrées, développe 85, 3 Km pour un dénivelé maxi de 448 m, ce qui le place dans le top 20 des cavités mondiales et au second rang des cavités d’Asie.

Cette partie de l’expédition a été physiquement et moralement la plus éprouvante, la longueur et la complexité du réseau limitant considérablement le temps disponible pour la topographie et augmentant le risque de développer de gros efforts pour un résultat décevant. Ces inconvénients sont très largement compensés par les multiples plaisirs que procure cette grande partie d’échecs avec un partenaire naturel bourré d’imagination et d’originalité !

C. District de Qianxi

Nous n’avons fait qu’une journée d’exploration dans la grotte de Cizhudong car l’accès en était exceptionnellement problématique : à cause de la sécheresse de l’été et de la froidure de l’hiver, le lac de retenue hydroélectrique sur lequel nous avions coutume de naviguer était inexistant, faisant place à une puissante rivière barrée de rapides infranchissables. Nous nous sommes donc contenté de 1714 m de topo qui portent le développement de Cizhudong à 7416 m avec une profondeur de –169m.

L’exploration de Cizhudong est loin d’être terminée, nous n’avons même pas encore bouclé la topo de tous les labyrinthes de l’entrée, mais nous savons toutefois que les possibilités d’extension se limitent maintenant à l’amont du réseau.

D. District de Xiuwen

Nous avons fait une visite Luoshuidong, sur le district de Xiuwen, sans ajouter de développemet topo mais en remarquant la grande richesse en faune cavernicole de cette perte qui alimente la résurgence de Baishuidong (cf. Karstologia Mémoires Ch. 3).

On y trouve notamment plusieurs sortes de poissons dépigmentés. Cette cavité mériterait la visite de spécialistes.

Il faut aussi noter l’exploration d’une résurgence habituellement noyée sous les eaux du barrage.

II Manifestation, formations et démonstrations.

A. La semaine Franco-Chinoise de la spéléologie et de la culture.

Cet événement principalement financé par le district de Suiyang a fait salle comble (80 places). Notre implication a consisté à la cérémonie d’ouverture, l’inauguration du musée de Suiyang, notre contribution à la journée de conférence, la projection de films spéléos et une démonstration de technique spéléo de base.

B. Le stage de spéléo.

Le parc géologique national de Shuanghe Suiyang Guizhou inclus un projet d’école de spéléologie dans lequel nous sommes impliqués. Toutefois, nous nous sommes pour cette fois-ci limité à un stage de 3 jours au cours duquel nos 20 stagiaires originaires de Guiyang, Zunyi, Suiyang, Wenquan et Chongqing ont bénéficié d’une journée de cours en salle, d’une séance d’entraînement extérieur et d’une sortie spéléo. Il est intéressant de constater qu’il y a des spéléos de bon niveau en Chine et que les débutants apprennent très vite.

C. Démonstration de techniques spéléo secours.

Cette opération a été parfaitement improvisée, à l’occasion de notre passage à Beijing, et simplement consisté à montrer ce qu’on pouvait faire sur un portique avec deux poulies et un peu de matériel spéléo. Le public était une escouade de pompiers-secouristes spécialisés dans l’intervention dans les mines de charbon de Beijing.

Conclusion et perspective

Tout ce que nous avons fait cette année mérite largement d’être poursuivi dans l’avenir.

A Fuyan, c’est un collecteur avec un énorme courant d’air qu’il faudra remonter ; à Cizhudong, c’est un puits en balcon sur une salle qui nous livrera sans doute les clefs d’un grand réseau ; le réseau de Shuanghedong dépassera un jour très largement les 100 Km ; l’école de spéléo démarre à la chinoise, petits pas par petits pas, plus de 70 personnes se sont spontanément portées candidates pour le prochain stage que nous espérons pouvoir porter à un plus haut niveau.

Mieux encore, de nouvelles opportunités nous sont proposées, dans le district de Huishui, une percée de 20 Km attend ses explorateurs, les spéléos de Chongqing espèrent notre collaboration pour affronter des abîmes pour l’instant encore un peu trop teigneux pour leur expérience naissante. Partout, le bel et bon ouvrage attend.

Nous étions prévenus dès notre naissance, mais c’est de plus en plus clair : à découvrir ce vaste monde, nos vies n’y suffiront pas !

Jean Bottazzi

Commentaire(s) :
Liste

Statistiques | Top 10 | Critiques | A propos | Pub | Contact
0 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Pages vues depuis octobre 2002 : 25 377 146
Les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ GKC.
Ce site a été construit avec NPDS SQL REQ : 14
Temps : 0.018 seconde(s)