dong Laoaodong - 捞敖洞



Analyse :

1936 caractères - lu : 408 Fois
1. Laoaodong
La doline d’entrée de cette cavité, en bordure de rizière, est située en contrebas du chemin, juste avant d’arriver au village de Lao’ao, à 15 mn de piste à l’ouest du village de Dayin. Le couloir qui suit la doline se rétrécit brusquement. Une petite rivière vient le rejoindre en provenance d’un bassin profond. On suit vers l’aval un méandre actif et pas très large. En hauteur, une galerie sèche présentant des traces d’exploitation de nitrates offre un parcours alternatif, mais tout se rejoint dans une salle avec de gros rochers au milieu.
Le coude suivant est en fait un carrefour. Si l’on monte sur la droite sur le pierrier, on trouve un passage redescendant par une trémie dans une large galerie. L’aval est immédiatement trop étroit, un barrage a été créé pour faire de la galerie une importante réserve d’eau. L’amont peut être suivit sur une centaine de mètres jusqu’à un puits remontant de 22 m qui justifie sans doute le courant d’air que l’on sent dans ce secteur. Mais la galerie se termine. On peut aussi dans cette galerie s’immiscer dans une trémie argileuse pour suivre une galerie perchée, très boueuse et sans courant d’air. Elle s’achève sur une petite perte après deux petits ressauts.
En repartant du coude carrefour, l’option la plus naturelle est de suivre simplement le cours d’eau. Le temps de quelques virages, la galerie adopte un joli profil en trou de serrure. Elle semble ensuite vouloir s’achever sur une étroite fissure. On peut tout de même s’y laisser glisser et continuer ainsi à suivre l’eau. Après quelques bassins, elle se perd dans un petit lac, par une trémie. Un passage supérieur contourne cet obstacle. Par des passages bas en laissant des petits passages latéraux dont l’un rejoint la perte, on arrive à une galerie plus haute remontant en pente raide jusqu’à la surface.
[jean Bottazzi]


Recherche