Grottes et karsts de Chine
Sur les traces de Xu Xiake

L'eau goutte à goutte finit toujours par percer la pierre. Parcourir dix mille li, lire dix mille livres.
Posté par : jpb Mardi 06 avril 2010 @ 10:52:11 [3936 lu(s)]

Expédition Guizhou 贵州省 2010 premières nouvelles


Voici donc les premières nouvelles de l'expédition Guizhou 2010 déjà 13,2 km de galerie topographiées avant le stage et les explorations sur le massif de la Shuanghe 双河 ...


A tangbian 塘边 le puzzle géant se complète doucement (au vu de l'incroyable potentiel spéléologique) avec :
- la topographie de Shigaodong 石膏洞 (3689 m) étrange labyrinthe fossile faisant une jonction entre deux tiankengs
- la poursuite des explorations de Liangfengdong avec 1397 m supplémentaires
- la jonction entre la grottes de Xiahedong 下河洞 et la grotte-perte de Baizhangluoshuidong 摆掌落水洞.

A fuyuan une nouvelle cavité Qicaidong reconnue auparavant par Jean Bottazzi semble fort prometteuse elle a été topographiée sur 2290 m.

Au confins des districts de Qianxi et Dafang exploration de quelques grand puits de 120 à 150 m de profondeur.

Quant à l'équipe déjà réduite, elle a perdu Guillaume qui a fait une mauvaise chute et s'est brisé une cote (bon rétablissement à toi)...


grotte de Qicaidong Guizhou





Nous avons débuté selon le programme prévu par Tangbian 塘边 (Pingtang 平塘).


La Chine étant sous le coup d'une grande sécheresse, les conditions étaient bonnes pour poursuivre la rivière de Baizhangluoshuidong 摆掌落水洞 en toute sécurité. La cavité a marqué des points dès le premier round de prise de repères, avec une petite chute de Guillaume et une question "mais où étions-nous exactement". La deuxième exploration fut la bonne, avec topographie des points d'interrogations des expéditions précédentes et jonction avec Xiahedong 下河洞.


S'il reste quelques branches pouvant être poursuivies, l'état des explorations de ce tronçons est désormais bien avancé.


L'autre objectif obligé était la topo et la fouille de Shigaodong 石膏洞 , cette étrange labyrinthe fossile faisant une jonction entre deux tiankengs, son entrée (qui présente les mensurations minimales requises pour être qualifié de tiankeng = 100x100x100 et le tiankeng géant de Dadaihe. En deux séances, le sujet a été maîtrisé. La grotte n'est pas terminée pour autant, et la question des courants d'air (entrants fortement aux deux extrémités) reste complète. Mais cette topo est particulièrement fastidieuse et casse-tête puisque le creusement tourmenté de la galerie laisse imaginer un départ tous les 10 m...


Enfin, Liangfengdong a fait l'objet de 2 visites, juste assez pour trouver de façon quasi certaine la suite principale avec son courant d'air et les marques d'un actif temporaire aval (il semble établit que Fengdong et Liangfengdong sont des pertes... peut-être parfois émissives...).


La deuxième phase de l'expé, s'est déroulée sur le conté de Bailidujuan. Le contexte administratif est assez étonnant, Il s'est créé autour des montagnes d'azalées et autour d'un projet de développement touristique, au dépend de Qianxi et Dafang, sur la préfecture de Bijie.


grotte de Bailongdong Guizhou


Nous y avons explorés quelques grands puits (de 120 à 150 m), dont l'un donne sur une rivière de 200 l/s, l'autre sur une de 3 l/s, et le troisième sur rien du tout. En explorant une autre cavité descendant en pente douce mais très très glissante, Guillaume a fait une seconde chute de 3-4m, avec cette fois des dégâts plus conséquent (côte cassée). Maîtrisant sa douleur, il a pu sortir en auto-secours.


En quittant la zone par le nord, nous avons pu admirer de magnifiques et immenses étendues karstiques.


La troisième étape s'est déroulée à Fuyan. Nous avons équipé et topographié Qicaidong, une nouvelle grotte ayant fait l'objet d'une reconnaissance préalable en mai dernier. C'est un chaînon essentiel au sud du système de Lingshandong-Mawangdong. Il présente deux importantes rivières qui peuvent être poursuivies à l'amont comme à l'aval et de gros courant d'air. Nous n'avons pu lui consacrer que 2 jours et demi.



grotte de Qicaidong Fuyuan Guizhou


La quatrième phase, à Wenquan, débute maintenant.... Guillaume avait tout d'abord pensé rester en Chine sans faire de spéléo, mais après réflexion forcé par des problèmes de digestion, il se fait prendre en charge par son assistance et est actuellement en route pour Guiyang où il est prévu qu'il suive un examen plus poussé dans un hôpital plus moderne avant son rapatriement.


Les chiffres :
13205 m topographiés
13 cavités explorées
Shigaodong Tangbian 3689,26 m
Baizhangluoshuidong Tangbian 1397,70 m
Liangfengdong Tangbian 1406,06 m
Bailongdong Bailidujuan 1300,00 m
Niuluodong Bailidujuan 156,52 m
Shuangshengmawo Bailidujuan 526,00 m
Xiaohongyan Bailidujuan 812,57 m
Huoyandong Bailidujuan 177,56 m
Qingmawodong Bailidujuan 0,00 m
Qingmawodong Bailidujuan 0,00 m
Daxiaodong Bailidujuan 0,00 m
Wulidong Bailidujuan 414,50 m m m
Xiangshuidong Bailidujuan 1034,13
Qicaidong Fuyan 2290,72 m


Jean Bottazzi


Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami  Précédent | Suivant

Statistiques | Top 10 | Critiques | A propos | Pub | Contact
0 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Pages vues depuis octobre 2002 : 26 097 148
Les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @ GKC.
Ce site a été construit avec NPDS SQL REQ : 58
Temps : 0.052 seconde(s)